Comment réussir son brushing ?

Comment réussir son brushing ?

Par définition, un brushing sert à coiffer des cheveux humides tout en les séchant. Pour cela, vous utilisez un sèche cheveux et une brosse ronde ou plate pour les moduler.

Plusieurs conseils sont disponibles pour réussir son brushing.

Mais pour un évènement spécial ou pour être belle, ne ratez pas votre coiffure. Faites appel à cette nouvelle vague de professionnels en scooter de scoothair.fr. Ils vous apportent à domicile – ou ailleurs – leur savoir-faire pour vous coiffer.

Les outils appropriés

Un artisan ne lésine pas sur la qualité de son matériel. Vous aussi, quand vous allez faire un brushing, choisissez le bon matériel.

Le premier outil indispensable est le sèche cheveux muni d’un embout concentrateur d’air chaud.

De plus votre appareil devrait avoir une option pour air froid. En effet, l’air froid fixera les boucles ou le style de coiffure désirés.

Pour tirer les cheveux, vous devez avoir une brosse ronde ou une brosse plate mais large. Privilégiez celle qui a un revêtement céramique pour éviter l’effet électrostatique.

Un peigne vous servira à démêler les cheveux. Car en passant le peigne dans la chevelure, vous aérerez en profondeur vos cheveux.

Tandis que les pinces – une grosse et 2 à 3 moyennes – sont utilisées pour séparer et tenir les mèches.

Si vous faites vous même votre brushing, remplacez le sèche cheveux et la brosse par une brosse soufflante. Cet appareil facilitera les gestes à adopter et simplifiera votre brushing.

Un conseil, prenez le temps de comparer les propositions avant de fixer votre choix.

Lire :  Pourquoi la rencontre adultère est tendance en 2020 ?

En effet, pour un bon investissement, vous devez tenir compte de la qualité de vos cheveux – fins, longs, fragiles – et de votre look habituel – bouclé , lisse, …

Avant le brushing

Après le rinçage de vos cheveux, essorez les sans frotter.

Puis les démêlez avec un peigne fin. Faites en sorte que vos cheveux n’aient plus de nœuds avant le brushing.

Faites un pré-séchage en décollant les racines et en gardant le sèche cheveux relativement loin de la chevelure.

Les soins comme l’après shampooing, le soin protecteur de chaleur sont à appliquer à cette étape. lls contribueront à la réussite de votre brushing.

Le brushing

Avant tout, séparez le haut de votre chevelure avec un peigne et gardez cette masse avec la grosse pince au sommet de votre tête.

Vous commencez le brushing proprement dit avec les cheveux au niveau de la nuque et des côtés, suivant votre feeling.

Roulez vos cheveux autour de la brosse adaptée à leur longueur.

Soufflez de l’air chaud avec le sèche cheveu.

Déroulez doucement la mèche avec le sèche cheveu placé perpendiculairement à la mèche à sécher.

Le sèche cheveu devrait se trouver à plus ou moins 20cm des cheveux pendant l’opération.

Le sens du mouvement de vos boucles varie suivant le sens de l’orientation de l’enroulement de la mèche sur la brosse.

Pour un parfait brushing, pensez à garder cette orientation, et votre coiffure sera harmonieuse.

Si vous travaillez avec une brosse plate, commencez à lisser en partant de la racine vers les pointes.

Lire :  Comment se former à la survie ?

Et pour un brushing savamment travaillé, placez votre sèche cheveux à 5cm de la chevelure. Et répétez 2 à 3 fois l’opération mèche par mèche.

De plus, soyez régulier, gardez toujours cette distance tout au long du brushing.

Le brushing des cheveux visibles

Les cheveux que vous avez maintenus en haut de la tête sont les cheveux les plus visibles une fois le brushing fini. Ils doivent donc être les mieux coiffés.

Divisez la masse en trois sections distinctes. Et commencez par le côté où tombe naturellement votre coupe.

Enfin, vous allez fixer votre coiffure avec de l’air froid et une touche de crème lissante sur les épis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *